L’une des demandes principales qui arrivent dans mon cabinet en amont d’un coaching est : je souhaite être plus heureux . se ou épanoui.e dans mon quotidien professionnel.

Bien sur, la réponse à cette demande dépend de chacun.e et c’est mon métier que de la faire émerger au cours des séances.

Mais cette question m’a rendue curieuse. Aussi car, au fond de moi depuis un certain temps maintenant, je suis convaincue d’avoir tout de même la réponse.

Pour moi ce fut clair: la clé du bonheur se situe dans mon équilibre et ma capacité à être alignée avec valeurs de liberté et de partage.

Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai découvert les résultats de la plus longue étude menée par Harvard sur les secrets du bonheur. L’élément fondamental qui ressort de cette recherche de plus de 80 ans sur le sujet est : l’épanouissement repose la qualité des relations humaines que l’on noue.

Ça parait simple. Certains seront dubitatif peut-être…

Certes, l’argent ne fait pas le bonheur, mais est-ce qu’il n’y contribuerait pas un tout petit peu ?

Indirectement ça aide, oui.

Mais le noeud de l’histoire c’est finalement la richesse que l’on créé en nourissant des échanges profonds, enprunt de générosité, d’échange et de bienveillance.

Non, ce n’est pas cliché. Et la bonne nouvelle c’est que le coaching peut complètement t’aider à démêler tout ce fatras pour atteindre ton propre bonheur.

Et je vais le prouver en 3️⃣ points.

Avoir de bons gènes c’est bien. Être heureux, c’est encore mieux !

1. Les relations de travail : vecteur d’engagement et de performance.

Le COVID est passé par là, me direz vous. Certes, mais ça commençait déjà à s’agiter dans les couloirs. On parle de plus en plus de la notion d’attention ou de care dans le management d’aujourd’hui. Une notion qui va à contre courant des bonnes veilles méthodes de leadership à l’ancienne (comprenez le management paternaliste, la communication top/down, le micro management, etc).

Une autre étude récente à démontré que l’empathie était un prérequis indispensable à l’établissement de relations de travail de qualité. Et que ces relations menaient toutes à un accroissement de la performance de l’entreprise.

Sans surprise : une personne qui se sent bien au travail et qui nourrit des relations saines aura davantage envie de rester…

Le coaching peut t’aider à mieux comprendre les schémas relationnels que tu reproduis sans cesse, dans lesquels tu as un rôle actif et qui parfois te pourrissent la vie. En prenant conscience de ces jeux psychologiques, tu peux ainsi mieux agir pour en sortir, prendre de la hauteur et nourrir des relations plus saines et vertueuses au travail.

2. La qualité des relations impacte la santé

La fameuse étude d’Harvard démontre que les personnes qui avaient un cercle familial et amical riche et sain vivait souvent mieux et plus longtemps que les personnes isolées.

Le docteur Robert Waldinger, directeur de l’étude, sur le Harvard Health Blog explique que le lien personnel créé une stimulation émotionnelle et mentale qui améliore l’humeur et souvent la santé suit.

D’ailleurs, il parle notamment des relations maritales et de leur impact positif. Car oui, prendre soin de son couple est un des fondamentaux au bonheur.

Surprise : le travail ne fait pas tout 😄

Le sujet des relations personnelles, et par extension, celui du couple revient régulièrement en séance de coaching. Nous ne prenons pas tout le temps conscience que laisser sa place à ce domaine de vie peut-être un formidable levier de bien-être. C’est trop sous-estimé au détriment de la vie professionnelle, de la famille…On prend l’autre pour acquis. Or, une relation épanouie s’entretient sur le long terme, se challenge, se réinvente. Et le coaching peut complètement t’aider à trouver les solutions pour agir vers cet objectif !

3. Le lâcher prise

Le deuxième élément fondamental est d’apprendre à ne pas se soucier des petits tracas du quotidien. C’est souvent plus facile à dire qu’à faire, mais lâcher prise sur des broutilles et se concentrer sur ce qui compte VRAIMENT pour soi serait un vrai levier vers le bonheur.

Voilà, ya plus qu’à !

Peut-être que pour démarrer, ça peut valoir le coup de faire le tri dans son entourage ? Histoire de garder les relations les plus vertueuses et de dire définitivement “ciao” aux personnes qui nous sont toxiques !

C’est ce que j’ai fait récemment et franchement, c’est dur, mais le résultat est SANS APPEL 🙃🙃

 Prioriser, se recentrer, se respecter…ce sont des sujets phares à amener à son coach. Ces demandes sont souvent la porte d’entrée vers d’autres sujets plus vastes, mais souvent, en quelques séances seulement, tu peux voir de vraies changements !

Tu veux en savoir plus ?

➡️ Ma proposition : je suis accompagnatrice des entreprises et des personnes, et notamment des managers, pour se réinventer et accéder au meilleur de leurs ressources.

Pour mieux vivre les changements.

J’interviens sur le plan du coaching en management (6-8 mois) ou par le biais de formations personnalisées.

N’hésite pas à me contacter pour en savoir plus, les rendez-vous découvertes sont gratuits !

📸 Photos de Annie Spratt