=

L’entretien d’embauche a bien évolué au cours des années.

Il y a encore 12 ans, quand j’ai démarré dans le recrutement, on était encore sur un modèle “le recruteur juge” et “le candidat se livre”.

Ça donnait des scénettes pas très chouettes avec des questions du genre :

“Etes vous ponctuel”

“Etes vous rigoureux”

“Montrez nous à quel point vous êtes motivé par notre produit”

“Je vois que vous avez un trou de 3 mois telle année sur votre CV, vous avez été viré ?”

Sans parler des questions interdites aujourd’hui:

“Comptez vous avoir des enfants ?”

“Etes vous souvent malade ?”

Et j’en passe…

Moi quand j’entends encore ces questions en entretien ⬇️

Heureusement aujourd’hui, les choses ont quelques peu évolué dans les entretiens d’embauche.

Déjà, la plupart des entreprises ont acté qu’un entretien se passe dans les deux sens entreprise > candidat et candidat > entreprise.

D’où l’avènement de ce qu’on appelle “la marque employeur” et des questions du style “connaissez vous nos valeurs ?”

D’ailleurs à cette fameuse question, n’oubliez pas que vous pouvez vous aussi, demander “Comment vos valeurs sont – elles incarnées au quotidien par vos collaborateurs et vous même ?”

Ça vous permet de savoir si ce qui est écrit en gros sur les murs et le site internet, c’est du bullshit ou pas. 😅

Par contre, une chose ne change pas, c’est l’état de stress ou pic émotionnel dans lequel peut nous plonger un entretien d’embauche…surtout quand ça fait longtemps qu’on en a pas fait !

La Boucle des émotions, vous connaissez ? 

Pour casser le cycle infernal des entretiens d’embauche qui terminent mal (ou d’autres schémas répétitifs induis par l’émotion) certains outils sont très utiles.

C’est le cas d’un modèle élaboré par Brooke Castillo, une coach américaine qui a modélisé le lien entre pensées, émotions et actions.

Elle explique avec cette boucle, comment nos pensées ont le pouvoir de contrôler nos émotions et donc nos actions.

Et de créer des cercles vicieux…ou vertueux !

Voici le schéma. ⬇️

Qu’est-ce que ça donne en situation d’entretien d’embauche ?

  1. Votre entretien d’embauche pour tel poste est prévu la semaine prochaine ➡️ ça c’est la situation factuelle de base 📍
  2. Vous n’avez pas eu ce genre d’expérience depuis très longtemps , ou bien vous avez eu mauvaises expériences avec des recruteurs , donc vous vous dites “Ça va encore mal se passer” ou bien “on va essayer de me piéger” ou encore “je ne vais pas savoir leur répondre” ➡️ c’est la pensée 💭
  3. A l’approche de la date de l’entretien, le stress commence à monter jusqu’à atteindre son paroxysme le jour J ➡️ c’est l’émotion
  4. Du coup pendant l’échange, vous perdez vos moyens, la peur vous bloque vos capacités de réponses, vous ne vous rappelez plus de rien et effectivement, vous avez du mal à répondre aux questions que vous trouvez trop compliquées ➡️ c’est l’action engendrée 💥
  5. Finalement, le recruteur vous fait un retour négatif, vous n’avez pas le job ➡️ c’est le résultat ✅

Et donc ça vient valider le fait que “vos entretiens se passent toujours mal” et que “vous ne savez pas répondre aux questions”.

Ça vous rappelle quelque chose ?

Bonne nouvelle !

Ce n’est pas une fatalité, car cette boucle infernale peut aussi se lire dans l’autre sens ! Et ainsi contrer le mauvais sort…😆

  1. Vous avez un nouvel entretien prévu
  2. Vous vous dites, que certes, vous avez eu de mauvaises expériences par la passé, mais que cela ne résume pas le futur et que, en vous préparant à ce nouvel échange, vous allez réussir !
  3. A l’approche du jour J, le stress monte toujours MAIS, à force de travailler votre discours, ce stress se transforme en positif et vous boost
  4. Pendant l’entretien, vous donner le meilleur de vous même, en répondant aux questions, même celles où vous êtes moins sur. Le ou la recruteur.se ne vous parait pas aussi horrible parce que vous êtes plus détendu. Vous vivez une expérience différente.
  5. Résultat: même si vous n’avez pas le job, vous êtes fier.e de vous et êtes prêt à recommencer

Qu’est-ce que cela nous apprend ?

Que se préparer à un entretien d’embauche est avant tout une affaire de mental. L’influence de vos pensées et émotions vont agir fortement sur la manière dont vous allez agir et donc sur le résultat attendu !

Ne vous trompez pas de pensée et choisissez le cercle vertueux !

Et tentez la méditation, on ne sait jamais, ça peut marcher 🤷🏻‍♀️

 

Si tu souhaites être accompagnée dans les changements que tu veux entreprendre pour toi-même, le coaching peut être une super solution pour toi .

N’hésite pas à prendre ton rdv découverte !

Photos de Jared Rice